Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Alpi the Soul Sender T.1 – Rona

Résumé

Une fable écologique au cœur d’un monde fantastique ! Les esprits divins sont source de vie. Des communautés se forment sous leur protection, jouissant des bienfaits de leur énergie. Cependant, leur mort enclenche une malédiction qui détruit tout ce qui les entoure… C’est là qu’interviennent les soul senders ! Ces rares élus sont capables d’absorber la pollution maléfique et de délivrer l’âme des esprits qui, une fois apaisés, ne constituent plus une menace. Malgré son jeune âge, Alpi fait partie de ces mages d’élite. Aidée de son fidèle serviteur Pelenai, elle fait de son mieux pour remplir sa tâche, en dépit des souffrances extrêmes provoquées par le contact avec les ténèbres divines. La fillette s’est lancée dans une odyssée à travers le monde sur les traces de ses parents, eux-mêmes soul senders et disparus au cours d’une mission… L’harmonie avec la nature a un prix ! Au fil de son périple, la courageuse Alpi découvre diverses cultures et autant d’approches différentes des liens entre humains et esprits. Avec sensibilité, sans manichéisme, Alpi the Soul Sender offre une invitation au voyage et, surtout, au partage avec les êtres qui nous entourent.

Avis

Alpi the Soul Sender est une petite fille dont la mission consiste à libérer les âmes des esprits divins, qui restent emprisonnées dans leur corps à leur mort, et qui empoisonnent lentement leur environnement. Accompagnée de son domestique, un apprenti Soul Sender, elle parcourt les routes à la recherche de ses parents.

Je n’arrive toujours pas à déterminer si je ne suis vraiment pas fan des mangas fantastiques, ou si je ne lis tout simplement pas les bons. Peut-être un peu des deux. En tout cas, ce n’est pas ce seinen qui me fera changer d’avis.

Les dessins sont très beaux, et l’ambiance a un côté Princesse Mononoké avec les esprits de la nature, néanmoins l’ensemble est assez convenu. Le protagoniste qui ne paye pas de mine, que tout le monde prend pour l’élève ou le sous-fifre, mais qui est en réalité redoutable dans sa fonction, tandis que l’adulte lui sert surtout d’assistant et de nounou, ce n’est pas franchement original dans ce genre d’univers.

Quant aux chapitres, ils se suivent et se ressemblent, avec en plus un soupçon d’incohérence. Au tout début du manga, on dirait que les Soul Senders sont une légende, que peu de gens les connaissent, pourtant dans le reste du tome, tout le monde semble savoir qui ils sont et n’hésite pas à faire appel à leurs services.

Et c’est en cela que consiste ce premier volume. Alpi arrive quelque part, tombe sur un esprit mort et doit libérer son âme, avec plus ou moins de difficultés. Ne cherchez pas de fil conducteur là-dedans, il n’y en a pas (ou alors le fait qu’elle cherche ses parents, mais c’est très secondaire et cela sonne davantage comme un prétexte à son voyage).

Malgré cet aspect répétitif et peu creusé, ce n’est pas non plus mauvais, le duo principal, sans être mémorable, est sympathique, et comme j’ai pu bénéficier de l’offre 1+1 de Ki-oon, je vais attendre le deuxième tome pour me prononcer. J’espère qu’une véritable intrigue verra le jour, et que la suite se révèlera un peu plus palpitante.

Note : 3 / 5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :