Assassination Classroom T.10 – Yusei Matsui

Résumé

M. Koro est suspecté de vol de sous-vêtements!! Afin de regagner la confiance de ses élèves, il va devoir retrouver le vrai voleur. Mais tout ça n’est peut-être qu’un piège?!

Avis

L’été s’est achevé et les cours ont repris dans ce dixième tome d’Assassination Classroom. Pour anéantir Koro, Kayano mise sur sa gourmandise, mais le professeur a plus d’un tour dans son sac. Karasuma, de son côté, enseigne à la classe E de nouvelles méthodes pour gagner en vitesse et en agilité.

Un tome à ranger dans le haut du panier ! Il commence doucement, sur le ton de l’humour, avec le pudding géant de Kayano et une vaste partie de gendarmes et de voleurs, qui oppose les élèves à Karasuma et à Koro. Comme toujours, c’est drôle, divertissant, de quoi passer un bon moment.

Le récit se fait ensuite plus sérieux, avec Koro qui voit sa réputation vaciller lorsqu’il est accusé par sa classe d’être le redoutable voleur de sous-vêtements qui sévit dans les environs. Certains élèves ont cependant du mal à croire à sa culpabilité, et décident de mener l’enquête.

J’ai beaucoup aimé cette partie, qui marque le retour d’Itona et amène de nombreuses révélations sur son passé, tout en éclairant un peu celui de Koro (mais juste un peu, le mystère demeure entier). Je ne m’étendrai pas sur le sujet pour ne pas spoiler, mais autant j’aime l’humour de ce manga, autant j’apprécie de le voir prendre de temps en temps un ton plus dramatique (quand il ne tombe pas dans le lourd… touss… tome 8… touss…).

Pour en revenir à ce que je disais dans une précédente chronique, je suis heureuse que Karasuma s’oppose enfin ouvertement aux odieuses et dangereuses méthodes de Shiro. En revanche, un autre point me laisse perplexe. Karasuma est quelqu’un de posé et de réfléchi, qui a la tête sur les épaules, or il côtoie tous les jours Koro, il connaît son pédagogisme, sa bienveillance envers les élèves…, et il continue de lui vouer une antipathie farouche.

D’accord, Koro projette de détruire la Terre, mais cette ambition n’est tellement pas en adéquation avec son caractère qu’elle mérite qu’on regarde plus loin, comme les élèves qui, sans jamais perdre de vue leur mission, éprouvent quand même plus d’affection que d’inimitié à l’égard de leur professeur. Je suis convaincue qu’il y a une explication derrière cette menace, et je regrette que Karasuma s’obstine à détester aussi ostensiblement Koro.

Autre point négatif que j’avais déjà relevé : le manque de continuité. Je m’attendais à ce que la classe A riposte assez vite en réponse à l’humiliation qu’elle a subie, mais il faudra patienter davantage, car elle n’est même pas mentionnée. C’est, je crois, ce qui me gêne le plus avec ce manga. Il foisonne d’éléments qui ont tendance à être totalement laissés de côté pour ensuite réapparaître brusquement. Je me doute bien que ce ne doit pas être facile de jongler entre les nombreuses facettes de l’histoire, mais je déplore que le mangaka ne parvienne pas à trouver un meilleur équilibre.

M’enfin, dans l’ensemble, ça reste un tome très réussi, qui a su marier correctement tragique et comique. J’ai hâte de voir ce que la suite réserve encore !

Note : 4 / 5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :