Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Mushoku Tensei T.1 – Rifujin Na Magonote

Résumé

Il avait raté sa première vie… Le destin vient de lui donner une nouvelle chance dans un monde de magie et d’épées ! La saisira-t-il dans cet univers plein de dangers ? Pour ce loser anonyme, les 34 années de son existence auront été un ratage total. Lorsqu’il est renversé par un camion fou, il s’attend à finir six pieds sous terre… mais le voilà redevenu bébé ! Désormais appelé Rudeus Greyrat, Il s’est réincarné dans un monde d’épées et de sortilèges, où il va apprendre à maîtriser l’art délicat de la magie, pour lequel il semble avoir un don particulier. Car cette nouvelle vie, Rudeus est bien décidé à ne pas la gâcher ! Et cet enfant qui va grandir sous nos yeux est encore loin de se douter des dangers qu’il va bientôt rencontrer !

Avis

Après avoir été renversé par un camion, un homme qui venait d’être jeté à la rue perd la vie et se réincarne dans le corps d’un petit garçon, au beau milieu d’un univers de fantasy que l’on découvre dans ce premier tome de Mushoku Tensei. Se promettant de ne pas répéter les erreurs du passé, il se lance dans un apprentissage assidu de la magie.

Je dois avouer que je ne connaissais pas le genre de ce manga quand je l’ai acheté, et j’ai découvert entre-temps, avec Moi, quand je me réincarne en slime, que ce n’était pas vraiment ma tasse de thé. Difficile, d’ailleurs, de ne pas faire le parallèle entre les deux œuvres.

J’ai toutefois beaucoup moins adhéré à Mushoku Tensei. À cause du sentiment de déjà-vu, sans doute, mais aussi parce que j’ai trouvé l’humour et le caractère sexuel de l’œuvre bien plus pesant (entre le voyeurisme et la double révélation du dernier chapitre, je passe mon tour).

Il y a tout de même quelques aspects plus intéressants, comme l’apprentissage de la magie (quoique le héros surpuissant qui arrive à tout trop facilement renvoie là encore à Moi, quand je me réincarne en slime) ou la ségrégation des démons, mais ce n’est pas non plus d’une franche originalité.

Enfin, je n’accroche pas vraiment aux personnages. Je ne sais pas quoi penser de Paul, complètement haïssable à certains moments et moins à d’autres, et si j’ai aimé la volonté de Ruby de ne pas retomber dans ses travers d’avant sa réincarnation, je ne trouve pas qu’il se démarque par son caractère. Quant à Sylph, je suppose qu’il est encore trop tôt pour se faire une idée à son sujet.

J’ai plusieurs tomes en attente dans ma PAL, donc je verrai comment évolue l’histoire par la suite, mais pour l’heure, je ne suis pas emballée. Je suppose que, quand on aime le genre, ce manga doit être plus appréciable, et j’espère que je lui trouverai davantage de qualités lorsque j’aurai un peu progressé dans ma lecture.

Note : 3 / 5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :