Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Les renards du désert – Pierdomenico Baccalario

Résumé

Morice, 11 ans, vient d’emménager avec sa famille dans le petit village de Dautremere en Corse. Quoique accueillants, les habitants de Dautremere sont étranges. Audrey, la fille du maire avec qui Morice se lie rapidement d’amitié, lui révèle une inquiétante disparition. Petit à petit, les deux enfants remontent le fil d’une histoire passionnante, faite de sous-marins disparus et de trésors de guerre jamais reparus…

Avis

Dans Les renards du désert, Morice, onze ans, emménage en Corse avec sa famille, dans le vieil hôtel dont son père vient de faire l’acquisition. Il fait rapidement la connaissance d’Audrey, la fille du maire, qui lui apprend un étonnant secret. Le cercueil de l’enterrement auquel ils ont assisté est vide. Ils décident ensemble de se lancer à la recherche du corps du défunt, mais quels secrets sont-ils réellement sur le point de révéler ?

Si je devais résumer ce roman en un mot, je dirais qu’il est déroutant. J’adore Pierdomenico Baccalario, c’est de loin mon auteur préféré, et je dois dire que je ne m’attendais pas du tout à cela de sa part. Ici, pas de merveilleux, pas d’histoires semi-fantastiques comme dans la plupart de ses œuvres, plutôt une enquête à la Sherlock, Lupin & moi, le tout avec une ambiance relativement plus sombre que ce à quoi l’écrivain nous a habitués jusqu’à présent.

Et le pari est réussi ! J’ai trouvé ce livre excellent (à quelques détails près, parce que je suis tatillonne). L’intrigue est prenante, les personnages sont intéressants, ils se démarquent tous les uns des autres et sont loin d’être manichéens, la tension est au rendez-vous, et bien qu’il s’agisse de littérature jeunesse, rien n’est édulcoré.

Ce roman n’échappe cependant pas à l’un des principaux défauts du genre : les enfants excessivement intelligents et matures. Difficile de croire, à la lecture, que Morice a seulement onze ans, étant donné ses réactions et ses réflexions, même si je suppose qu’il est possible de mettre cela sur le compte du fait qu’il narre son histoire à l’âge adulte.

J’ai beaucoup apprécié certaines idées du livre, comme Fabrice ou l’évocation de nombreuses figures historiques (Saint-Exupéry, Mussolini, les fers de lance du régime nazi…), ainsi que la période à laquelle se déroule l’histoire. Je ne me souviens pas avoir lu beaucoup (voire aucune) œuvre de littérature jeunesse actuelle qui se déroule dans les années 80.

Les rebondissements sont dans l’ensemble assez inattendus. Il y a en tout de même certains que l’on voit venir, et une révélation qui m’a un peu déçue parce que je m’attendais à quelque chose de plus complexe, mais globalement, ce roman tient en haleine.

Il faut néanmoins être très attentif à la lecture, car l’intrigue est assez dense, et il est facile de s’emmêler les pinceaux parmi toutes les informations qui sont dévoilées au fur et à mesure. Cette histoire fourmille également de références, notamment au Petit Prince, mais pas seulement, et j’ai regretté de ne pas l’avoir lu au préalable. Je pense que je le ferai un jour, et que je reprendrai ce roman dans la foulée.

Vraiment, c’est un très bon livre que je recommande chaudement (et pas seulement parce qu’il a été écrit par mon auteur chouchou). Si vous aimez la littérature jeunesse, les mystères et l’Histoire, foncez ! Ce roman est fait pour vous. Merci beaucoup à Babelio pour cet envoi !

Note : 4.5 / 5

Coup de ♥

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :