Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Seul sur Mars – Andy Weir

Résumé

Mark Watney est l’un des premiers humains à poser le pied sur Mars. Il pourrait bien être le premier à y mourir. Lorsqu’une tempête de sable mortelle force ses coéquipiers à évacuer la planète, Mark se retrouve seul et sans ressources, irrémédiablement coupé de toute communication avec la Terre. Pourtant Mark n’est pas prêt à baisser les bras. Ingénieux, habile de ses mains et terriblement têtu, il affronte un par un des problèmes en apparence insurmontables. Isolé et aux abois, parviendra-t-il à défier le sort ? Le compte à rebours a déjà commencé…

Avis

Seul sur Mars, c’est le statut de Mark Watney dans ce roman de science-fiction. Blessé lors de l’évacuation précipitée de la planète et abandonné par ses collègues astronautes qui le croient mort, il doit faire appel à des trésors de science et d’ingénierie pour survivre sur Mars où il n’a ni vivres, ni aucun moyen de contacter la NASA.

Le conseil que j’aurais à vous donner avant de vous lancer dans la lecture de ce livre, c’est… Accrochez-vous ! Parce que si vous n’êtes pas portés sur la science, outch ! C’est vraiment très dense. Vous êtes sur le point de vous lancez dans des séries de pages qui traitent de molécules, de panneaux solaires, de technologie et qui fourmillent de calculs divers…

Honnêtement, à un moment, j’ai cessé de lire ces passages et je me suis contentée de les survoler. Je ne peux qu’admirer les connaissances de l’auteur, et tant mieux si certains y trouvent leur compte, mais cela n’a pas du tout été mon cas. Et c’est extrêmement rébarbatif lorsqu’on n’accroche pas.

Heureusement, j’avais vu le film (et plus d’une fois) au préalable, ce qui m’a aidée de ne pas perdre le fil. Néanmoins, le roman comporte de nombreuses scènes qui ne sont pas présentes dans l’adaptation cinématographique. Comprendre par là que Mark rencontre encore plus d’ennuis dans le livre, ce qui est un peu lassant, au bout d’un moment.

Je comprends que l’auteur ait voulu montrer que rien n’a été facile pour lui, que dans le cas contraire, s’il avait vécu tranquillement sur Mars pendant près de deux ans, l’histoire n’aurait pas eu d’intérêt, mais qui disait nouveaux ennuis disait à chaque fois nouvelles démonstrations scientifiques, et quand on n’adhère pas, eh bien, on ne peut que redouter de les voir survenir.

C’est dommage, parce que dans l’ensemble, j’ai bien aimé l’intrigue et les personnages, mais la science prend vraiment beaucoup, beaucoup trop de place. J’aurais préféré profiter davantage du sarcasme de Mark, de moments avec l’équipage… En revanche, j’ai apprécié les scènes qui se déroulent au sein de la NASA.

Ceux qui, comme moi, ont déjà visionné le film, regretteront probablement l’absence d’épilogue. Je trouve dommage que, dans le livre, le futur des personnages ne soit pas évoqué, contrairement à l’adaptation où leur devenir est dévoilé.

En somme, ce roman n’est pas déplaisant, mais il vaut mieux que vous sachiez à quoi vous attendre avec la science. Si vous butez, persévérez, parce que l’histoire en vaut la peine dans son ensemble, et si vraiment vous n’y arrivez pas, regardez au moins le film, beaucoup plus digeste et porté par un excellent Matt Damon.

Note : 3.5 / 5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :