Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Midnight Sun – Stephenie Meyer

Résumé

Midnight Sun est le roman tant attendu par les fans de la saga Twilight , où Edward Cullen raconte de son point de vue l’histoire relatée dans Fascination , le premier tome du cycle. La rencontre entre Edward Cullen et Bella Swan dans Fascination, le premier tome de la saga Twilight , a donné naissance à une histoire d’amour iconique. Mais jusqu’à présent, les fans n’avaient pu lire de cette histoire que la version de Bella. Ce conte inoubliable prend, à travers le regard d’Edward, un tour nouveau et résolument sombre. La rencontre de Bella constitue dans sa longue vie de vampire l’expérience la plus intrigante et la plus troublante qui soit. Plus nous apprenons de détails sur le passé d’Edward et la complexité de son monde intérieur, mieux nous comprenons que cet événement constitue le combat déterminant de son existence.

Avis

La saga Twilight fait son grand retour avec le tant espéré et attendu Midnight Sun, la réécriture de Fascination du point de vue d’Edward. Stephenie Meyer nous dévoile sa rencontre avec Bella à travers ses pensées… et celles des autres.

En tant que fan de la saga d’origine, je me suis bien évidemment jetée sur ce livre, et j’ai été ravie de retrouver l’univers de Twilight, Forks, la famille Cullen, la plume de l’auteur… Pour ce qui est de la nostalgie, le pari est réussi.

Le reste, en revanche, pèche un peu. J’ai passé un bon moment de lecture, j’ai eu des fous rires (Edward qui réfléchit à la façon dont il va faire interner Bella, sa conviction qu’elle fantasme sur Hugh Grant et non sur lui…), mais l’ensemble manque de pertinence.

Les scènes que l’on connaît déjà (je pense notamment à celle de la clairière) paraissent très longues, là où d’autres passages auraient mérité d’être plus développés, comme le séjour chez Tanya et ses sœurs. Quant à Bella, que j’apprécie pourtant beaucoup dans les romans, loin d’être sublimée par le regard de son amoureux, elle m’a paru totalement creuse et insipide.

Les pensées d’Edward tournent en rond, il passe un temps considérable à déplorer son statut de vampire et le danger qu’il représente pour sa dulcinée, et je crois que je ne comprendrai jamais véritablement sa détermination à ne pas la transformer. Après tout, c’est ce qu’elle veut, contrairement à Rosalie qui n’a pas eu le choix, d’autant que d’autres (Alice, Emmett, Esmée…) n’ont pas l’air de souffrir de leur condition vampirique.

J’ai tout de même apprécié d’en apprendre un peu plus sur les personnages secondaires. Je me doutais qu’Edward ne pouvait qu’estimer Angela, et son intention à son égard est adorable. Rosalie est plus détestable que jamais, mais elle n’est pas la seule. J’ai complètement pris Renée en grippe à la lecture de ce livre, elle a un côté vraiment trop égoïste à mon goût.

Petite déception au niveau d’Alice, je m’attendais à ce qu’elle ait beaucoup plus d’importance que cela. En revanche, Emmett apparaît plus sympathique que jamais. Quant à Jasper, je dirais que c’est le gros point fort de ce roman. Il dévoile des compétences et des traits de caractères que je ne lui soupçonnais pas.

Autant je n’ai pas été transcendée par Midnight Sun, autant je serais prête à signer tout de suite et les yeux fermés pour une réécriture d’Hésitation du point de vue de Jasper. Et, pourquoi pas, Révélation version Alice. Je pense que cela pourrait être vraiment intéressant, ou en tout cas plus que la Fascination d’Edward.

Note : 3.5 / 5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :