Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Cat Street T.5 – Yoko Kamio

Résumé

Les remous autour du passé criminel du directeur d’El Liston s’étant calmés, la paix semblait revenue dans l’école. Pourtant, les relations entre les quatre amis subissent des changements irrévocables. Rei a déclaré sa flamme à Keito qui, malgré ses hésitations, répond favorablement à ses avances, tandis que Momiji s’apprête à retourner dans son ancien lycée pour se déclarer à celui qu’elle aime…

Avis

Rei et Keito commencent à sortir ensemble dans ce cinquième tome de Cat Street, au grand étonnement de Momiji, qui elle-même a enfin fini de coudre sa robe et s’apprête à faire sa déclaration à celui dont elle est éprise. Rien ne va toutefois se passer comme prévu.

J’aime de plus en plus ce manga à mesure que l’on progresse dans l’histoire. Les personnages continuent à évoluer et à se développer, sans que l’auteur ne brusque rien.

Après un quatrième tome centré sur Kôichi, c’est au tour de Momiji d’être mise en avant. La pauvre… J’ai eu tellement de peine pour elle, alors que je la trouve si jolie avec son style gothic lolita ! Elle affronte des hauts et des bas, mais peut compter sur le soutien de ses proches, surtout de Keito qui ne va pas laisser s’en tirer impunément ceux qui ont blessé son amie.

À cause de cela, la protagoniste semble s’engager sur une pente glissante. Elle dévoile une nouvelle facette de sa personnalité, et même si c’est la colère qui guide ses actes, on ne peut que se réjouir qu’elle ait eu le courage de mener sa vengeance à bien, car sa cible ne méritait rien d’autre.

Comme je l’avais dit dans ma précédente chronique, la perspective de voir Keito en couple avec Rei ne me séduisait pas particulièrement, et la façon dont leur relation est traitée me porte à croire que mon appréhension était logique. Peut-être même était-ce le sentiment que la mangaka cherchait à faire passer, car ils ne sont effectivement pas faits pour être ensemble.

Rei m’a agacée avec son tempérament protecteur qui devient surtout possessif, mais en même temps, je peux le comprendre, car si Keito a accepté de sortir avec lui, elle n’a pas vraiment conscience de ce que cela implique, au point de n’avoir que le nom de Kôichi à l’esprit et à la bouche quand elle est en compagnie de celui qui est censé être son petit ami.

Même si je préfère de loin la relation Keito / Kôichi, je ne suis pas davantage emballée par une romance de ce côté-là. Je les vois comme des âmes sœurs depuis le début (un aspect intensifié par la sorte de télépathie qui les relie), mais pas forcément amoureuses, bien que cela semble se profiler, au moins du côté du jeune homme.

Ce manga est vraiment très beau, très touchant, et le caractère ainsi que les sentiments des personnages sont traités avec justesse. Une superbe histoire que je recommande chaudement, et qui est en train de virer au coup de cœur pour moi.

Note : 4.5 / 5

Coup de ♥

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :