Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Cat Street T.4 – Yoko Kamio

Résumé

À la suite de ses retrouvailles avec Nako Sonoda, dont la trahison l’avait poussée à se replier sur elle-même, Keito a tourné dans un clip, faisant ainsi table rase de son passé. Mais le succès de la vidéo provoque bien des remous autour d’El Liston, et Keito prend conscience de son attachement pour le monde du spectacle…

Avis

Keito renoue plus ou moins malgré elle avec la célébrité dans le quatrième tome de Cat Street. Le clip dans lequel elle a tourné a connu un franc succès et l’a ramenée sous le feu des projecteurs. Son quotidien, y compris à El Liston, est bouleversé par les fans qui se pressent devant elle, au détriment de ses amis.

J’aime toujours beaucoup cette histoire, elle prend son temps pour faire évoluer ses personnages. Keito s’était promis que le clip qu’elle a accepté de tourner à la place de Nako ne serait l’affaire que d’une seule fois, mais elle se retrouve tiraillée entre sa vocation et ses craintes. Elle est clairement faite pour le métier d’actrice, néanmoins elle a peur, du fait de son passé, et surtout de perdre ses amis si la célébrité s’immisçait entre eux.

Je regrette la façon dont elle se réconcilie avec sa mère, c’est beaucoup trop facile, je trouve, alors que les premiers tomes nous la présentaient comme partiellement responsable des malheurs de Keito en ayant choisi de privilégier sa carrière au détriment d’une vie plus normale. Je comprends que la jeune fille veuille tourner la page, mais c’est trop simple à mon goût.

En revanche, j’ai apprécié le fait qu’on en apprenne plus sur deux personnages dans ce tome, à savoir Koichi et le directeur d’El Liston. Même si j’aime bien la relation – ou plutôt la connexion – que le premier a tissé avec Keito, je trouve cette histoire de télépathie un peu… étrange dans une intrigue réaliste. Quant au second, c’est intéressant d’avoir développé ses motivations, tout en soulignant la toxicité de certains journalistes, prêts à tout pour obtenir des scoops ou des photos.

Je soupçonnais les sentiments de Rei depuis un moment, mais je ne sais pas vraiment quoi en penser. D’un côté, je trouve que Keito et lui iraient bien ensemble, de l’autre, je ne suis pas certaine d’avoir envie de la voir en couple, du moins dans l’immédiat, alors qu’elle est encore assez perdue par rapport à ses choix existentiels.

Momiji se fait quand à elle plus discrète, dans tous les sens du terme, puisque étant malade, elle apparaît méconnaissable sans son style gothic lolita. J’aime beaucoup son personnage, mais c’est une bonne chose que la mangaka mette en avant ses protagonistes à tour de rôle. Cela permet d’apprendre à tous les connaître.

En somme, c’est vraiment un très bon manga. Je ne sais pas encore où il va mener, mais j’ai hâte de découvrir la suite !

Note : 4 / 5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :