Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

A comme Association T.2 : Les limites obscures de la magie – Pierre Bottero

Résumé

Ombe, est lycéenne à Paris et adore la moto. Elle a aussi l’incroyable pouvoir d’être incassable ou presque. C’est pourquoi L’Association l’a recrutée comme agent stagiaire. Une stagiaire de choc, qui fait des débuts remarqués en explosant une bande de gobelins devant tous ses camarades de classe. Le problème? La discrétion est une obligation absolue au sein de L’Association, comme le lui rappelle Walter, son directeur. Et à force de foncer tête baissée, Ombe l’incassable risque fort de comprendre ce que ou presque veut dire.

Avis

Changement de narrateur dans ce second tome de A comme Association. Après Jasper, c’est au tour d’Ombe de faire ses preuves, au cours de missions qui se déroulent de manière simultanée ou presque avec les évènements du premier roman.

Premier roman que je n’avais pas apprécié, mais j’espérais qu’un nouvel auteur et une nouvelle protagoniste pourrait inverser la donne. Eh bien… C’est raté.

Si Jasper m’a agacée à cause de la lourdeur de son humour et de sa maladresse, l’arrogance d’Ombe m’a encore plus insupportée. Une fille qui passe son temps à traiter tous les gens qu’elle croise de blaireau, à commencer par Jasper, mais qui a malgré cela besoin de l’appeler deux fois en deux missions pour lui demander des conseils, il est vite clair que cela ne va pas coller entre elle et moi.

Ombe fait pourtant un malheur auprès de la gente masculine. Parce qu’elle est canon, parce qu’elle est motarde, et parce qu’elle cogne avant de réfléchir. La bad girl par excellence. Tellement excellente que les personnes qui trouvent grâce à ses yeux se comptent sur les doigts d’une main. Il y a bien ses deux colocataires, mais avec des noms aussi semblables que Laure et Lucile et leur peu de présence, je n’ai même pas eu le temps d’apprendre à les distinguer.

En dépit de cela, je dois avouer que l’univers m’intrigue, l’idée d’une Association qui surveille les créatures surnaturelles qui peuplent le monde est plutôt bonne, mais rien à faire, je n’accroche pas aux personnages principaux. Je vais tout de même continuer ma lecture, parce que j’ai (presque) tous les tomes en ma possession, et que je suis maso…

Note : 2 / 5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :