Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Echoes T.1 – Kei Sanbe

Résumé

Senri est l’unique rescapé d’un massacre qui a emporté toute sa famille. À cinq ans, il a été retrouvé seul au milieu des cadavres de ses deux parents assassinés. Kazuto, son jumeau, a quant à lui été kidnappé puis tué. Depuis, le meurtrier reste introuvable… 13 ans plus tard, la colère de Senri ne s’est toujours pas apaisée. Et pour cause : Kazuto et lui étaient plus que des frères. Douleur, peur… les émotions de l’un étaient ressenties par l’autre, parfois accompagnées de visions pendant les pics d’angoisse. Senri a donc vécu le calvaire de son jumeau comme si c’était le sien. Son seul indice pour retrouver l’assassin, des cicatrices sur le bras du coupable, entraperçues à travers les yeux de Kazuto… Alors le jour où il voit par miracle à la télé un homme avec les mêmes stigmates, son sang ne fait qu’un tour : il tient sa vengeance !

Avis

Senri, le protagoniste d’Echoes, est un garçon taciturne, agressif, et surtout hanté par son passé. Enfant, il a découvert les corps sans vie de ses parents, tandis que son jumeau, Kazuto, se faisait kidnapper, puis tuer. Senri s’est juré de le venger, ce qui pourrait bien se produire à présent qu’il a retrouvé la piste de l’assassin.

Un manga prometteur et sombre, dont l’intrigue m’évoque, dans ses grandes lignes, La maison assassinée. Une famille massacrée, un enfant survivant assoiffé de vengeance… Les similitudes s’arrêtent là, cependant. Senri est autant rongé par la haine que par la perte de son frère, auquel il était si lié qu’ils partageaient certaines visions et sensations.

Ce personnage m’a happée dans ses combines et sa quête de vengeance. Ses motivations et ses actions, aussi morbides soient-elles, sont compréhensibles, et en font vraiment un protagoniste intéressant à suivre, tout comme Kazuto qui, s’il apparaît peu, est sincèrement attachant, ce qui rend son destin d’autant plus tragique.

Je ne ferai malheureusement pas le même éloge pour Enan… Outre le fait que j’ai eu du mal avec les dessins du mangaka, et notamment ses lèvres qui lui donnent l’apparence d’un Lippoutou, je n’ai pas réussi à l’apprécier. Elle est un peu trop moralisatrice à mon goût, et surtout, je n’ai pas aimé qu’elle débarque comme un cheveu sur la soupe au beau milieu de l’un des passages culminants de ce premier tome.

Les explications concernant son passé permettent de mieux la cerner, mais il en faudra davantage pour qu’elle monte dans mon estime, car en l’état, je trouve qu’elle alourdit davantage le récit qu’elle ne le sert.

Un autre reproche que j’aurais à faire à ce manga, ce sont les heureux hasards. Que Senri aperçoive la cicatrice de l’homme qu’il recherche à la télévision, d’accord, il faut bien lancer l’intrigue, mais à moins qu’il y ait une explication par la suite, c’est quand même une grosse coïncidence que cela survienne pile au moment où quelqu’un décide de lui tendre un piège.

Malgré ces quelques points négatifs qui restent des défauts mineurs, j’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir Echoes. L’histoire est intrigante, le suspens palpable, et la tension est bien dosée. J’ai hâte de lire la suite !

Note : 4 / 5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :