Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Devil’s Line T.6 – Ryo Hanada

Résumé

La société des hommes n’est pas celle que l’on croit. Sans le savoir, elle abrite une population de vampires qui côtoient les humains tout en dissimulant leur vraie nature. C’est ainsi que Tsukasa, étudiante à la vie tranquille, va en faire l’âpre découverte. Sauvée de justesse par un homme nommé Anzai, elle comprend que ce dernier n’est autre qu’un membre d’une brigade spéciale, chargée de neutraliser les vampires ayant franchi l’interdit : boire du sang humain. Au contact de la moindre goutte, ces créatures deviennent des monstres incontrôlables, animées par une rage folle… que le jeune Anzai, être hybride, a de plus en plus de mal à maîtriser. Une irrésistible attirance naît entre Tsukasa et Anzai, dont la soif de sang ne cesse de s’accroître en sa présence… Vampire et humain, prédateur et proie.

Avis

Les révélations se poursuivent dans ce sixième tome de Devils Line. L’équipe F (notamment Ishimaru) entre en contact avec 07 et 09 grâce à l’aide de Tsukasa. Nanako accepte de leur fournir des renseignements en échange du dossier de son beau-père vampire, mais Kikuhara continue à avoir un coup d’avance sur eux…

Encore un très bon tome, dans la lignée du précédent. Il n’y a pas beaucoup d’action, mais les personnages se dévoilent davantage. Les zones d’ombre de Nanako s’éclairent, et le passé d’Anzai continue à se révéler petit à petit. La plupart d’entre eux se confrontent également à leurs propos sentiments.

J’ai beaucoup aimé le rapprochement qui s’opère entre Anzai et Tsukasa, que je n’aurais jamais imaginée aussi entreprenante avant cet instant. Elle qui s’est montrée assez passive jusqu’ici, elle dévoile un nouveau visage, même si j’ai un peu du mal à m’expliquer sa propension à vouloir se rendre au coeur de l’action, alors qu’elle n’a ni les compétences ni la formation pour cela, le tout sans que personne ne cherche spécialement à l’en dissuader.

La relation entre Jill et Sawazaki s’annonce sympathique aussi, même si j’ai l’impression qu’elle sort un peu de nulle part. En tout cas, avant ce tome (ou un peu le précédent), je n’avais pas subodoré qu’ils puissent éprouver des sentiments autrement qu’amicaux à l’égard l’un de l’autre. M’enfin, tant mieux si cela peut donner un peu plus d’importance à Jill dans l’intrigue, car elle a quasiment été réduite au rang de figurante.

Enfin, j’adore Ishimaru. Bien qu’il s’agisse d’un agent double, je n’arrive vraiment pas à savoir à quel jeu il joue. Son caractère ambivalent pousse à s’interroger à son sujet et à se méfier, tout en donnant envie de lui faire confiance. J’ai hâte de découvrir ses réelles intentions / motivations.

En somme, ce manga est vraiment très bon. Les révélations sont bien distillées, et même si j’ai été perdue parmi les personnages et les rebondissements pendant quelques tomes, tout est en train de redevenir limpide. Je suis impatiente de connaître la suite de l’enquête de l’équipe F et tout ce qu’il reste à dévoiler sur les personnages. Un coup de cœur !

Note : 4.5 / 5

Coup de ♥

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :