Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Le blogue du vampire T.1 – Pete Johnson

Résumé

Alors, comme ça, tu crois que tu es un garçon normal ? Moi aussi je le croyais. Il n’y avait rien d’étrange ou de spécial en moi… jusqu’à la nuit de mon treizième anniversaire. C’est là que tout a basculé. Mes parents m’avaient depuis toujours caché un énorme et terrifiant secret qui allait bouleverser ma vie. Ils sont à moitié vampires, et il se trouve que je suis sur le point de devenir comme eux. Quel cauchemar ! Soudain, tout change. Mes canines se développent, et j’ai une envie irrésistible du sang de mon meilleur ami. J’ai même une odeur bizarre… Pas facile, la vie des demi-vampires! Mais ça n’est pas tout. Les vampires existent aussi. Et il n’y a rien de plus délicieux pour un vampire que le sang d’un demi-vampire. Les choses sont sur le point de devenir extrêmement dangereuses…

Avis

Le blogue du vampire est le premier tome d’une saga jeunesse signée Pete Johnson. Comme le titre ne l’indique pas, Marcus n’est pas un vampire, mais un demi-vampire, ce qui n’est pas tout à fait la même chose. Ses parents lui font cette révélation pour son treizième anniversaire, mais la nouvelle est loin de le réjouir, et le jeune garçon n’aspire qu’à interrompre sa métamorphose pour demeurer humain.

J’ai été moyennement emballée par ce roman. D’ordinaire, j’aime plutôt bien la littérature jeunesse, mais en l’occurrence, le courant n’est pas passé. Je n’ai pas apprécié l’humour, qui se cantonne quasiment à l’arrogance cynique du protagoniste, ce qui le rend vite assez lourd.

De ce fait, je n’ai pas non plus apprécié Marcus, qui m’a paru beaucoup trop désinvolte à la vue des basculements qui s’opèrent dans sa vie, et encore moins ses parents. Ils n’écoutent leur fils que d’une oreille, sont convaincus de savoir ce qui est le mieux pour lui et ce qui lui fera plaisir alors qu’ils sont dans le faux… Pour ceux qui connaissent le film, ils me font beaucoup penser à la famille de Barry dans Bee Movie.

Qui plus est, il est clair depuis le début qu’ils cachent quelque chose à Marcus, mais ils préfèrent forcer sa transformation en demi-vampire au lieu de lui révéler toute la vérité. Au final, ce sont surtout eux qui le mettent en danger, plus que lui-même par son refus d’abandonner son humanité. Et les dernières pages montrent que, malheureusement, ils n’ont pas retenu la leçon, puisqu’ils s’obstinent encore à taire des choses.

Le seul personnage que j’ai vraiment aimé dans ce livre, c’est Tallulah. J’ai adoré son côté sombre, tyrannique, ainsi que son courage. Dommage que son heure de gloire ait été de courte durée. J’ai d’ailleurs trouvé la fin expéditive, que ce soit dans les scènes d’action trop rapides ou la conclusion en elle-même.

La plume de l’auteur n’est d’ailleurs – hélas – pas non plus un point positif. Le vocabulaire employé est trop peu diversifié, ce qui conduit souvent à des répétitions, en particulier au niveau des verbes introducteurs de paroles, qui sont de surcroît excessivement nombreux. Il existe des manières plus subtiles d’indiquer qui s’exprime qu’en ajoutant « dit X » ou « dit Y » presque systématiquement à chaque réplique.

J’ai le tome 2 en ma possession, donc je le lirai parce que j’ai tout de même envie d’en apprendre un peu plus sur Tallulah, mais je doute d’aller au bout de la saga.

Note : 2.5 / 5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :