Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Alpi the Soul Sender T.2 – Rona

Résumé

Tandis qu’Alpi poursuit son voyage aux côtés de Pelenai, elle découvre avec horreur que certaines personnes sont prêtes à tout pour s’approprier les bienfaits d’un esprit divin… Seulement, les choses sont loin d’être aussi simples : si Mido a choisi de sacrifier le grand esprit de sa cité, c’était pour protéger les habitants ! Hélas, le garçon n’a compris que trop tard combien il était dans l’erreur… Alpi reprend la route après avoir accompli sa mission, mais elle tombe rapidement nez à nez avec une autre soul sender du nom de Sersela. Malheureusement, tout semble les opposer et, très vite, une rivalité s’installe entre les deux jeunes filles… Arriveront-elles à joindre leurs forces afin d’apaiser les âmes des divinités ?

Avis

Alpi the Soul Sender continue son voyage en compagnie de son assistant dans ce deuxième tome du manga éponyme, mais sa route est amenée à croiser celle de Sersela, une Soul Sender bien plus compétente, qui la pousse à se remettre en question et à se dépasser.

Ma critique ne va pas beaucoup se distinguer de celle du premier tome. Les dessins sont toujours très beaux, le scénario toujours très pauvre et convenu. La nouvelle venue plus talentueuse que l’héroïne, qui critique ses moindres faits et gestes, mais qui fait en même temps office de mentor et qui connaît mieux ses parents qu’elle-même… Vu et revu.

Même la structure du manga se répète. Un début introductif, qui ne présente non plus l’univers, mais Sersela, une petite séance de purification au milieu, et on conclut le tome avec une Alpi confrontée à un nouveau cas de conscience.

Les petits soucis de cohérence persistent également. Alpi se présente d’entrée à Sersela comme venant de Shinoi, pourtant il faut attendre un moment avant que celle-ci réagisse à l’information et fasse le rapprochement.

Je ne continuerai pas ce manga. Les personnages ne sont pas assez attachants et les enjeux pas assez intéressants pour contrebalancer son manque d’originalité, et la beauté des illustrations n’est pas un argument suffisant. Libre à vous de vous laisser tenter, mais si vous ne vous y résignez pas, vous ne manquerez pas grand-chose.

Note : 3 / 5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :