Les Architectes de Babel – Akira Ashimo

Résumé

Dans ce manga historique qui a pour théâtre la cité de Babylone à l’apogée de sa gloire, 4000 ans plus tôt, deux architectes de génie vont tout donner pour tenter de résoudre un problème qui semble, à première vue, insurmontable… Une première œuvre réalisée par un jeune auteur en plein milieu de ses études d’architecture. Il arrive là à allier ses deux passions pour raconter une belle fable et nous interroger sur la définition du génie. Rejoignant les seinen graphiques en grand format dans le catalogue Glénat Manga, ce titre vous fera découvrir le manga sous un jour original.

Avis

Dans Les Architectes de Babel, le roi Hammurabi nourrit un ambitieux projet : construire une immense tour qui s’élèvera jusqu’au soleil. Pour parvenir à ses fins, il sollicite Gaga, le meilleur architecte de Babylone, non pour mener à bien cette construction, mais pour lui ramener Nimrod, le génial descendant de Noé.

Tout le monde ou presque connaît la légende de la Tour de Babel, cet édifice que les hommes ont voulu bâtir pour s’élever jusqu’au ciel, avant que les dieux, furieux devant tant d’ego, ne se vengent en les privant d’un langage commun.

Eh bien, ici, c’est le contraire. C’est le roi Hammurabi qui se met en tête d’unifier les langues pour asseoir sa domination sur les territoires qu’il a conquis, et la tour est censée lui servir à accomplir cet objectif. Comment ? Euh… Eeeuuuh… Voilà.

Alors, en creusant vraiment, on peut se dire qu’il a réussi son pari, avec les deux architectes qui arrivent à se comprendre sans avoir besoin de communiquer à l’aide de mots, mais la motivation de Hammurabi reste absurde. J’aurais trouvé bien plus crédible qu’il désire cette tour par pure prétention, en symbole de sa grandeur, plutôt qu’en se basant sur ce prétexte qui n’a aucun sens, hormis le fait de se rapprocher du mythe d’origine.

Dans l’ensemble, j’ai vraiment eu du mal à apprécier cette histoire. Elle aborde de nombreux sujets, portés par de nombreux personnages et de nombreux enjeux, mais qui sont traités superficiellement, à grands coups d’ellipses. En dépit de son apparence de pavé, ce manga ne contient pas assez de pages pour tout ce qu’il veut raconter.

La relation de Gaga avec sa famille n’est pas assez exploitée, le contexte historique est… Disons que si vous ne le connaissiez pas avant, vous ne le connaîtrez guère mieux après, et les manigances des différents protagonistes tombent vite à plat.

Je déplore également l’aspect manichéen et moralisateur de l’histoire. Certes, c’est la leçon du mythe de Babel, que l’ego des hommes est destiné à être puni, mais il s’agit d’une réécriture, et j’aurais apprécié un peu plus de nuance.

Enfin… La fin. Elle me laisse perplexe. En fait, je ne suis même pas sûre de l’avoir comprise. Que signifie ce défilé de monuments relativement modernes ? Nimrod avait-il la capacité d’anticiper le futur ? Était-il juste à ce point en avance sur son temps ? Et que faut-il déduire du devenir du Gaga ?

Ce mélange d’Histoire, de génie et de construction / mécanique m’évoque beaucoup la série Da Vinci’s Demons, mais autant j’ai apprécié les deux premières saisons de celle-ci, autant le courant n’est pas passé avec ce manga. Je vous invite à le lire si vous voulez vous faire votre propre idée à son sujet. Pour ma part, je pense que je ne mettrai pas longtemps à l’oublier.

Note : 2.5 / 5

2 commentaires sur “Les Architectes de Babel – Akira Ashimo

Ajouter un commentaire

  1. Même perplexité que toi face à ce projet pharaonique qui accouche au final d’une souris.
    J’ai été déçue qu’on ne parle pas plus d’architecture et j’ai eu beaucoup de mal face au caractère caricatural des personnages… Dommage il y avait de l’idée ^^!

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :