Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

La Lanterne de Nyx T.1 – Kan Takahama

Résumé

1878, la France fait rayonner sa puissance industrielle et culturelle en organisant des expositions universelles, tandis que le Japon s’ouvre au monde après 200 années d’isolationnisme. À Nagasaki, Miyo, orpheline qui a pour seul talent le don de clairvoyance au travers des objets qu’elle touche, parvient à trouver un emploi chez Ban, commercialisant des objets importés d’Europe. Au contact de l’Occident, elle découvrira un monde nouveau qui la conduira jusqu’à Paris…

Avis

La Lanterne de Nyx est un seinen en six tomes. L’histoire débute avec le récit de Miyo, qui n’était qu’une adolescente lorsqu’elle a été engagée à la boutique de Momo. Bien que peu compétente, elle se distingue par un don, celui de voir le propriétaire passé ou futur d’un objet. Idéal lorsqu’on travaille dans un cabinet de curiosités !

J’ai adoré ce premier tome ! L’ambiance, déjà, avait tout pour me plaire, puisqu’elle me rappelle un peu celle de la boutique du grand-père dans l’un de mes Ghibli préférés, Si tu tends l’oreille. Un univers à la fois excentrique et attachant.

Excentriques et attachants, les personnages le sont aussi. Miyo, sous ses airs empotés, cache une véritable soif d’apprentissage, et elle est plutôt bien tombée avec Momo, qui s’érige très vite en mentor et en professeur pour elle, sans toutefois jamais manquer une occasion de la taquiner.

Ganji est plus discret, plus maussade, mais son tempérament d’ours cache en réalité quelqu’un de foncièrement gentil. J’aime le duo qu’il forme avec Miyo, souvent dépassés par l’exubérance de leur patron. Les voir apprendre à retoucher une robe ensemble était particulièrement comique.

J’ai aussi été conquise par l’aspect historique et pédagogique de l’œuvre. La mangaka ne se contente pas de raconter une histoire, elle présente en outre ce qui, à l’époque, était considéré comme le summum de la technologie, rapporté tout droit de l’Exposition Universelle de Paris par Momo. Les pages explicatives et les notes en bas de case fourmillent d’informations intéressantes.

Ce manga est vraiment une chouette découverte, et j’ai plus que hâte de me plonger dans la suite, afin de retrouver Miyo, Ganji et Momo, et de découvrir les nouvelles extravagances de ce dernier !

Note : 4 / 5

Un commentaire sur “La Lanterne de Nyx T.1 – Kan Takahama

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :