Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Chroniques de Zombieland T.4 : Zombie Party – Gena Showalter

Résumé

L’ultime bataille s’apprête à faire rage. Lesquels survivront ? Ali pensait avoir vaincu Anima, la force obscure qui capture les zombies pour découvrir le secret de leur immortalité. Elle a payé le prix élevé pour remporter cette victoire — la vie de plusieurs de ses amis, tueurs de zombies. Mais voilà qu’Anima se redresse et revient d’Outre-tombe. Si puissante que, cette fois, les pouvoirs d’Ali et ses chasseurs pourraient ne pas suffire. A moins qu’un message, envoyé depuis le monde des esprits, ne leur montre la voie…

Avis

Les Chroniques de Zombieland s’achèvent avec ce quatrième tome, intitulé Zombie Party. Frosty, au trente-sixième dessous, est amené, sur ordre des Témoins, à faire équipe avec Milla, la fille qu’il tient pour responsable de tous ses malheurs. Elle-même tente de se repentir pour le mal qu’elle a causé, tandis que Cole, Ali, River et tous les chasseurs se préparent à mener leur ultime guerre.

Le changement de narrateur opéré dans ce roman m’a pour le moins désemparée. En effet, l’histoire se partage entre les points de vue de Frosty et de Milla, après trois tomes passés en compagnie d’Ali. Étant donné que je ne la portais pas dans mon cœur (et c’est un euphémisme), la transition n’a pas été trop rude, mais tout de même, je ne m’y attendais pas. Il faut croire que, ayant enfin perdu sa virginité, il n’y avait plus grand-chose de pertinent à raconter de son côté.

Cette nouveauté permet au récit de gagner en maturité. Certes, il y a toujours quelques passages affligeants (n’est-ce pas, mon petit haricot en sucre ?), mais les préoccupations de Frosty et de Milla sont beaucoup moins superficielles que celles d’Ali. Peut-être parce qu’ils connaissaient déjà le sexe avant le début de l’intrigue et pensent par conséquent moins avec leurs hormones.

Même les volte-face qui s’opèrent entre eux au fil du livre et de leur cohabitation forcée sont beaucoup plus crédibles que celles qui ont opposé Ali à Cole. Eux se prenaient la tête pour un oui ou pour un non, voire pour rien, surtout dans Alice et le miroir des maléfices. Là, on comprend les sentiments ambivalents de Frosty, le fait qu’il en vienne à apprécier Milla tout en s’efforçant d’étouffer son affection pour elle, à cause de ses actions passées.

Vraiment, il y a un gros mieux à ce niveau. En ce qui concerne l’intrigue, en revanche… Bon, ce n’est pas calamiteux, mais ce n’est pas fameux non plus. Déjà, c’est long à se mettre en place. Très long. Et quand l’histoire avance, c’est à grand renfort de Témoins ex machina. Ils apparaissent pour dire aux chasseurs ce qu’ils doivent faire, comment ils doivent le faire, leur fournir des pouvoirs et des antidotes, et intenter des procès à tout le monde (oui, oui…)

Je déplore également un léger manque d’originalité. Le scénario nous offre une sorte de remake d’Ali Zombie qui piétine et piétine pendant des pages, avec des rebondissements que l’on voit survenir des kilomètres à l’avance (l’identité de l’antagoniste, vraiment, on ne s’y attendait teeeeeeeellement pas !), pour que le tout soit expédié au cours des trente-quarante dernières pages. Il n’y même pas de « vrai » combat final. Tout se déroule hors-champ ou est raconté par les autres personnages.

Autre point négatif : l’absence d’Ellen. J’ai terminé le tome précédent convaincue qu’il y avait encore fort à dire à son sujet, or elle est inexistante. Logique, puisque Ali n’est plus au centre de l’intrigue, mais j’avais pourtant l’impression, au terme de La Reine des Zombies, qu’il restait des éléments à conclure du côté de la jeune fille. Raté…

Cette saga se finit tout de même globalement mieux qu’elle n’a commencé, la palme du tome le plus consternant revenant (de loin !) au second. Le troisième remonte le niveau par son action, et le quatrième par un peu plus de sérieux et de maturité. M’enfin, si cette lecture doit rester gravée dans ma mémoire, ce sera sans doute plus pour ses gros défauts que pour ses quelques qualités…

Note : 3.5 / 5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :