Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Les guetteurs d’Azulis – Eric Boisset

Résumé

Abel est un jeune ado qui par une nuit d’orage assiste au crash d’un avion. Alors qu’il se rend sur les lieux, des militaires lui bloquent l’accès affirmant qu’il ne s’est rien passé. Peu crédule, Abel revient le lendemain avec son appareil photo, tout à disparu ! Il croise alors la route d’une jeune fille aux manières singulières du nom d’Ea, pensant qu’elle est une folle, il apprend qu’elle vient d’une autre planète : Azulis. Abel prend conscience de la menace qui plane sur lui et Ea, lorsqu’il surprend deux militaires dans sa chambre. Parvenant à leur échapper il rejoint Ea et tout deux se voit contraint de fuir par delà les frontières de France.

Avis

Les guetteurs d’Azulis est un roman de science-fiction destiné à un jeune public, où le protagoniste, Abel, rencontre Ea, une étrange fille qui sollicite son aide et se révèle être d’origine extraterrestre. Son peuple, en avance sur celui des humains, les observe depuis longtemps, tandis que, dans l’ombre, une menace rôde…

Ce livre ne partait pas gagnant, puisque j’ai découvert son auteur, Éric Boisset, avec La trilogie des Charmettes, une saga que je ne porte pas du tout dans mon cœur. D’ailleurs, Abel et Ea m’ont dans un premier temps paru antipathiques, exactement comme les petites sorcières héroïnes de ladite trilogie, mais j’ai fini par m’habituer à eux, à défaut de m’y attacher véritablement.

Malgré une intrigue longue à se mettre en place, leur aventure à travers l’Europe a fini par m’embarquer (ah ! ah !), et la culture azuléenne m’a intriguée, même si je me suis un peu perdue parmi tous les noms compliqués qu’ils donnent à leur technologie (et pas seulement, d’ailleurs…)

J’ai donc apprécié le voyage, la quête d’Ea, le corbeau Drak (surtout le corbeau, en vérité !), mais aussi la nature de la menace qui plane sur les deux enfants : l’armée, prête à tout pour mettre la main sur cette entité extraterrestre qui a réussi à leur échapper lors du crash de son vaisseau.

En somme, ce livre commençait moyennement à mon goût, est allé en s’améliorant, et pour terminer… Ce fut la catastrophe ! Si vous aimez les fins qui ne bouclent absolument rien et où toute l’intrigue et les sous-intrigues sont encore à conclure, alors ce roman est fait pour vous, vous allez l’A-DO-RER !

Je crois qu’il n’y a pas un seul élément qui ne reste pas en suspens. On ne sait pas ce qu’il va advenir d’Abel et de sa mère, ce que va faire le père d’Amaury maintenant qu’il a conscience des secrets qu’on lui dissimule, on ignore tout de ce qu’il se passera ensuite du côté des peuplades extraterrestres… Même le sort de Drak est incertain, puisque tout le monde voulait le plumer lorsque Abel s’est enfui avec lui.

Heureusement, je ne plaçais aucune attente dans ce livre, mais le milieu était tout de même un peu prometteur, pour au final… Eh bien, rien. Du tout. Le sentiment d’avoir perdu du temps à découvrir une histoire qui n’a pas de réelle fin. Si vous voulez tenter cette lecture, tentez-la, mais je vous suggère plutôt de passer votre chemin.

Note : 3 / 5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :