Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Tyler Locke T.1 : L’Arche – Boyd Morrison

Résumé

Il ne reverrait jamais sa fille. Ses meurtriers étaient en possession d’un vestige dont la puissance défiait l’imagination. Et il allait mourir sans avoir pu jeter ne serait-ce qu’un regard à la plus grande découverte archéologique de tous les temps… L’archéologue Dilara Kenner mène des fouilles au Pérou quand elle reçoit des informations cruciales sur la disparition de son père, qui a passé sa vie à chercher l’Arche de Noé. Aussitôt, elle comprend qu’elle est en danger. Un homme peut l’aider : Tyler Locke, un ingénieur de l’armée. Lancée à ses côtés dans un compte à rebours mortel, elle n’a que sept jours pour retrouver l’arche sacrée. Car entre de mauvaises mains, son secret pourrait détruire l’humanité…

Avis

L’Arche est le premier roman des aventures de Tyler Locke, un ingénieur anciennement militaire. Son aide est requise par Dilara Kenner, une archéologue dont le père a disparu après avoir consacré sa vie à la recherche de l’Arche de Noé, qu’il pourrait bien avoir trouvée… pour le pire.

Quand Bob Morane rencontre Lara Croft… Voilà comment on pourrait résumer ce livre en quelques mots. À l’instar de ces deux protagonistes, Tyler et Dilara sont intelligents, astucieux, débordent de savoir et de savoir-faire… En somme, ils sont parfaits, et rien ne leur résiste, sauf peut-être l’attachement du lecteur.

L’intrigue en elle-même était prometteuse, avec une relecture du mythe du Déluge, mais elle s’étire en longueur. Attendez-vous à davantage de castagne et de courses poursuites que de réflexions ésotériques et/ou théologiques. À ce niveau, on reste très loin de romans tels que Da Vinci Code (Dan Brown) ou L’ultime secret du Christ (J.R. Dos Santos).

Cet ouvrage offre tout de même une alternative intéressante à l’histoire de Noé telle que tout le monde la connaît, mais j’aurais préféré qu’elle occupe une place bien plus importante, au lieu de quoi les personnages passent plus de temps à chercher des bombes ou à mener des assauts, pendant que les indices concernant l’Arche sont relégués au second plan. Le Livre de la Grotte au Trésor aurait notamment mérité un plus ample développement.

De même, je suis un peu surprise que des individus aussi brillants que Tyler, Dilara et leurs amis (oui, parce que tout le monde est génial, dans ce livre, bien au-dessus des pauvres humains lambdas que nous sommes) aient eu besoin de remonter diverses pistes pour établir un lien entre le Déluge et le chef d’une certaine Église diluvienne… Déluge, diluvienne… Non, vraiment ?

D’ailleurs, j’ai dans un premier temps pensé que cette Église était secrète, connue seulement de ses initiés, mais visiblement, ce n’est pas le cas, en particulier pour Tyler. Malgré quoi, ils ont préféré se lancer dans une équation à dix inconnues alors qu’il leur suffisait d’additionner A+B pour trouver leur suspect.

En dépit de ses défauts, ce roman n’est pas mauvais. Ceux qui, comme moi, aiment les récits d’aventure, prendront un certain plaisir à le lire, mais ce n’est pas non plus un chef-d’œuvre du genre. Les personnages sont trop lisses et parfaits, l’intrigue trop attendue, et l’ensemble aurait été plus à mon goût avec davantage d’ésotérisme, mais c’est une lecture simple et pas désagréable. À découvrir sans prise de tête, en somme.

Note : 3.5 / 5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :