Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Le Sang du monstre – Ali Land

Résumé

J’ai raconté l’histoire, encore. Et encore. Je leur ai tout raconté. Enfin. Presque tout. Après avoir dénoncé sa mère, une tueuse en série, Annie, quinze ans, a été placée dans une famille d’accueil aisée, les Thomas-Blythe. Elle vit aujourd’hui sous le nom de Milly Barnes et a envie, plus que tout, de mener une existence normale et d’être quelqu’un de bien. Elle a néanmoins beaucoup de difficultés à communiquer avec les ados de son âge et préfère les enfants plus jeunes, plus particulièrement une petite fille vulnérable du voisinage. Sous son nouveau toit, elle est la proie des brimades de Phoebe, la fille des Thomas-Blythe, qui ignore tout de sa véritable identité. À l’ouverture du procès de la mère de Milly, qui fait déjà la une de tous les médias, la tension monte d’un cran pour la jeune fille dont le comportement va bientôt se faire de plus en plus inquiétant.

Avis

Le Sang du monstre est un thriller qui raconte l’histoire d’Annie, une adolescente devenue Milly depuis qu’elle a dénoncé sa mère tueuse en série à la police. Elle est provisoirement recueillie par Mike, un psychologue qui tente de l’aider à affronter ses démons et la prépare pour le procès, mais la jeune fille dissimule au plus profond d’elle ses plus noirs aspects, notamment la voix de sa mère qu’elle entend dans sa tête.

Un roman sombre à souhait comme je les apprécie, et pourtant, je n’ai pas accroché à ce roman. Le style de l’auteur est… particulier. On aime ou on n’aime pas, je suppose, et moi, j’aurais plutôt tendance à me placer dans la deuxième catégorie, malheureusement. Le rythme de la narration est très haché, probablement pour être plus percutant, mais le souci, c’est que celui de l’intrigue ne suit pas.

C’est très long. Et répétitif. On cerne vite la personnalité d’Annie/Milly, on comprend assez tôt qu’elle dissimule quelque chose (et on devine aussi aisément le quelque chose en question), sauf que la première partie s’étire à n’en plus finir. J’ai bien cru que l’on ne verrait jamais arriver le procès, et lorsqu’il survient enfin, on ne peut pas dire qu’il s’y passe quoi que ce soit de vraiment transcendant, à l’exception cette fameuse révélation que l’on sentait venir à des kilomètres.

Je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages. En fait, j’ai eu envie de les prendre tous entre quatre yeux et de leur demander à quel moment ils avaient pensé faire les bons choix. Je ne m’attarderai pas sur ceux de l’héroïne pour ne pas spoiler, mais en ce qui concerne Mike… Comment, en tant que psychologue, a-t-il pu songer que ce serait une bonne idée d’accueillir une adolescente avec un tel passif au sein d’une famille qui est déjà plus que perturbée ?

Partant de là, j’ai eu le sentiment, tout au long du récit, que les personnages ne faisaient que s’enfoncer dans une accumulation de mauvaises décisions qui n’auraient jamais dû être prises, en particulier Mike et sa propension à se voiler la face à propos de tout ce qui devrait pourtant lui sauter aux yeux. Et, par conséquent, j’ai vraiment eu du mal à éprouver de l’empathie pour eux. Je crois même ne pas y être parvenue.

La fin a le mérite d’être un peu plus inattendue que le reste du livre, pourtant là encore, je suis restée indifférente. Même si je n’avais pas prédit cet ultime rebondissement, il m’a laissée de marbre. Peut-être parce que, du fait des décisions désastreuses mentionnées ci-dessus, je me suis surtout demandé qui était réellement responsable de ce retournement final.

En conclusion, je ne déconseille ni ne recommande Le Sang du monstre. Ce n’est pas une mauvaise lecture, mais je suis pour ma part complètement passée à côté du « thriller obsédant » décrit par la quatrième de couverture. Il m’a surtout ennuyée, et n’a quasiment su à aucun moment piquer mon intérêt.

Note : 2.5 / 5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :