Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

La Maison des Morts – Sarah Pinborough

Résumé

C’est une maison sur une île déserte où des jeunes attendent de savoir s’ils vont mourir. Arrachés à leur famille à la suite d’un diagnostic, ils vivent dans la crainte du moindre symptôme, car alors on les emmènera en pleine nuit au sanatorium d’où personne ne revient. Au dortoir 4, Toby et ses copains trompent l’angoisse comme ils peuvent, repliés sur leurs souvenirs d’avant la condamnation à mort. Jusqu’au jour où l’arrivée d’une nouvelle patiente va tout changer et redonner brusquement à Toby une raison de profiter de chaque jour et même d’espérer. Car on va tous mourir un jour ; ce qui compte, c’est comment on choisit de vivre.

Avis

La Maison des Morts est un manoir sombre et mystérieux dans lequel certains enfants sont mis à l’écart. Tous souffrent d’une maladie étrange, énigmatique, et lorsque les symptômes se déclarent, ils sont conduits à l’étage, au sanatorium d’où ils ne reviennent jamais. Toby, chef de son dortoir, attend la mort, à l’instar de ses camarades d’infortune, jusqu’à l’arrivée de Clara, qui va bouleverser son quotidien.

On dit souvent qu’il ne faut pas juger un livre à sa couverture, et cet adage se confirme en particulier pour de roman-ci, car si son aspect est magnifique, le contenu est malheureusement bien fade.

Que ce soit en terme d’histoire ou de qualité, cette histoire m’a beaucoup rappelé Le dernier jardin : des personnages globalement insipides, une intrigue pauvre qu’on termine sans avoir obtenu la moindre information sur les éléments importants, un(e) chef de maison menaçant(e), un endroit inquiétant où l’on déplace les morts / mourants, une romance sans profondeur…

Vraiment, grosse déception ! Je n’ai pas du tout accroché à Toby, à la manière dont il change radicalement dès qu’une jolie fille commence à s’intéresser à lui… Clara et lui n’ont pas su me captiver, pas plus que leur relation.

Les personnages secondaires sont un peu plus pertinents, ou du moins mieux construits (Will, Louis et même Ashley…), quoique j’ai trouvé que Louis n’était pas à la hauteur de la réputation de génie qu’on lui fait. Certes, il est lucide et comprend vite certaines choses, mais ce sont plus des marques de maturité à mes yeux que d’une extrême intelligence comme celle qui est sans cesse évoquée.

J’aurais aimé en savoir plus sur l’étrange maladie qui touche ces enfants, sur le cas de Toby et de Louis (je n’en dis pas plus pour ne pas spoiler, mais quelque chose me chiffonne sur ce point), sur le sanatorium, sur le contexte (le récit semble se dérouler dans le futur, pourtant l’environnement et la technologie ne diffèrent guère de ce qu’on connaît, à l’exception du climat)…

Au lieu de cela, rien ! Si vous aimez les romances, je pense que ce livre vous plaira, mais si vous vous attendez à y trouver un mystère (et surtout des explications), vous risquez fort d’être déçus comme je l’ai été. Je laisserai tout de même une autre chance à l’auteur avec l’intégrale des Contes des Royaumes, qui est dans ma PAL. J’espère mieux l’apprécier.

Note : 2 / 5

2 commentaires sur “La Maison des Morts – Sarah Pinborough

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :