Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Le Vallon des Lucioles – Isla Morley

Résumé

1937, Kentucky. Clay Havens et Ulys Massey, deux jeunes photographe et journaliste, sont envoyés dans le cadre du New Deal réaliser un reportage sur un coin reculé des Appalaches. Dès leur arrivée, les habitants du village les mettent en garde sur une étrange famille qui vit au cœur de la forêt. Il n’en faut pas plus pour qu’ils partent à leur rencontre, dans l’espoir de trouver un sujet passionnant. Ce qu’ils découvrent va transformer à jamais la vie de Clay et stupéfier le pays entier. À travers l’objectif de son appareil, se dévoile une jeune femme splendide, Jubilee Buford, dont la peau teintée d’un bleu prononcé le fascine et le bouleverse.

Avis

Le Vallon des Lucioles est un roman inspiré de faits réels qui retrace l’histoire de la famille de Jubilee, dont certains des membres sont atteints d’une maladie rare, la méthémoglobinémie, qui leur donne une peau bleu. L’origine de cette couleur étant encore inconnue à l’époque où se déroule ce récit, leur étrange épiderme leur vaut d’être ostracisés et persécutés par le reste de la population.

Merci à Babelio et aux éditions Seuil pour l’envoi de ce livre. J’ai beaucoup aimé son côté « ode à la nature », vraiment très poétique, qui nous donnait l’impression d’évoluer dans ce magnifique vallon parmi les arbres, les oiseaux… (mais contre toute attente, pas tellement les lucioles). À ce niveau, c’est une réussite.

Malheureusement, je ne serai pas aussi élogieuse avec les autres aspects de ce roman. Le style de l’auteur, pour commencer. Ce n’est pas l’élément sur lequel je m’attarde le plus dans une lecture, d’ordinaire, mais là, j’ai vraiment eu du mal, notamment avec la syntaxe. Il y a des soucis de ponctuation, et même des phrases mal tournées. J’ai passé plus du temps à les reformuler dans ma tête qu’à les savourer.

L’intrigue, ensuite… Là encore, j’ai eu du mal. Je l’ai trouvé longue et plate, et je n’ai pas vraiment réussi à entrer dedans. Il y a une grande quantité de noms, de personnages et de liens entre eux à retenir (quand Tick réapparaît, j’ai cligné des paupières pendant un bon moment avant de me rappeler de qui il s’agissait), et j’ai été dépassée par cette pléthore de gens à plusieurs reprises.

Quant aux protagonistes, au-delà de l’ostracisme dont ils sont victimes et qui est hélas une réalité parfaitement retranscrite dans ce récit, j’ai eu le sentiment qu’ils avaient tout de même tendance à se jeter tête baissée dans la gueule du loup. Je comprends qu’ils aspirent à une existence normale, à ne pas se cacher, à ne pas faire preuve de lâcheté, mais à maintes reprises, j’ai eu envie de les attraper par le bras et de les retenir en leur criant que ce qu’ils s’apprêtaient à faire aller mal finir. Et bingo, cela ne manquait invariablement pas.

Il en va de même pour la romance. Plus d’une fois, j’ai levé les yeux au ciel en songeant que l’on s’enlisait dans des situations dignes d’une mauvaise comédie romantique. « Je suis sûre qu’il ne veut plus me voir », « Je suis sûr qu’elle ne veut plus me voir », « Non, je ne vais pas essayer d’en avoir le cœur net, puisque c’est une certitude »… Autant dire que là, à l’inverse, j’ai plutôt eu envie de pousser Jubilee et Heavens l’un vers l’autre et de leur hurler « Mais parlez-vous, bon sang ! ».

Enfin, je trouve regrettable, à la vue de la dureté du sujet traité, que tout s’arrange si vite et presque si facilement dans les dernières pages, comme si tout était oublié, comme si la plupart de ces gens n’avaient pas ostracisé la famille de Jubilee depuis des décennies, et comme s’ils n’en avaient pas regardé certains aller jusqu’à les persécuter, voire les tuer, sans réagir.

Le Vallon des Lucioles est un livre à lire si vous cherchez un hymne à la nature et à la différence, mais qualitativement parlant, il est sûrement possible de trouver mieux.

Note : 3 / 5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :