Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Mushoku Tensei T.5 – Rifujin Na Magonote

Résumé

La suite des aventures de Rudeus, propulsé sur le continent des démons et devant surmonter une épreuve grâce à l’aide d’un prétendu dieu.

Avis

Rudy et Eris continuent leur périple à travers le continent des démons en compagnie de Louiseld dans ce cinquième tome de Mushoku Tensei. Ils travaillent actuellement en temps qu’aventuriers, et de nouvelles opportunités s’offrent à eux.

Je ne regrette pas d’avoir persévéré dans ce manga, car il s’est nettement amélioré depuis le tome précédent. L’histoire, tout comme les personnages, ont beaucoup gagné en profondeur. Une véritable intrigue est en train de se construire, là où les péripéties des premiers tomes semblaient quasiment sans lien entre elles, ce qui permet de constater cette évolution.

J’ai aussi beaucoup aimé les visages que dévoilent Louiseld et Rudy. L’un montre son côté sombre et agressif, tandis que l’autre commet ses premières grosses erreurs. Aussi tragiques soient-elles, elles sont surtout bienvenues. Rudy n’apparaît plus comme un petit prodige (et obsédé notoire) à qui tout réussit, mais comme quelqu’un de faillible, dont les plans ne fonctionnent pas toujours, ce qui l’oblige à se remettre en question.

Seul bémol, je trouve Eris un peu trop en retrait depuis l’arrivée sur le continent des démons, et j’ai peur qu’avec le retour de Roxy qui se profile, elle soit encore plus reléguée au second plan. Néanmoins, je commence sincèrement à apprécier ce manga, et j’espère qu’il va continuer dans cette voie.

Note : 3.5 / 5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :