Winged Mermaids T.2 – Etorouji Shiono

Résumé

Le royaume d’Aizen est menacé d’invasion par les forces militaires de l’impitoyable princesse Nadarika, qui s’est alliée avec Yggländ, la grande puissance émergente. Ishito Suzuki, un as du pilotage qui s’était particulièrement distingué pendant la dernière guerre, est entraîné dans une vaste opération secrète menée par sa sœur Misuzu, capitaine dans l’armée royale. Le voilà obligé de remplacer l’héritier de la couronne, tué par ses adversaires politiques ! Ishito déclare devant les caméras de télévision qu’il revendique le trône et qu’il forme un gouvernement temporaire. L’affrontement avec Nadarika devient inévitable, et Aizen est entraîné dans la crise…

Avis

La guerre fait rage dans ce deuxième tome de Winged Mermaids. Ishito a irrémédiablement accepté d’endosser le rôle du prince, désormais roi, Asagito, et de nouveaux alliés apparaissent dans sa lutte contre la princesse Nadarika, bien décidée à s’emparer du trône.

Un second tome riche en action ! Je l’ai préféré au premier. Les personnages s’étoffent et gagnent un peu en profondeur, même si j’ai toujours envie d’en apprendre plus à leur sujet, notamment à propos de Nadarika. Bien qu’elle soit l’antagoniste, sa haine et sa rancune sont concevables, et je pense qu’elle a vraiment beaucoup de potentiel.

La tension est palpable, et les rebondissements nombreux, même si l’ensemble manque un peu de suspens. Les protagonistes sont tous des as du pilotage, tellement qu’à aucun moment on ne craint vraiment pour leur vie, on s’attend toujours à ce qu’ils s’en sortent et trouvent le moyen de sauver leurs alliés. Le combat qui se profile à la fin de ce tome est néanmoins prometteur, et j’ai hâte d’en découvrir plus sur l’énigmatique Yoki.

J’ai en revanche eu du mal avec les personnages zoomorphes. Jusqu’à présent, ce manga revêtait un style réaliste, et voir surgir des individus avec des têtes de chien ou de chat a été assez déroutant. Je ne m’explique pas ce choix stylistique…

Enfin, je m’inquiète de la conclusion qui se rapproche à grands pas. J’ai vraiment aimé ce second tome, captivant en dépit des petits reproches que je lui ai fait ci-dessus, mais j’ai l’impression que l’intrigue commence à peine à se lancer, or elle devra se terminer dans le volume suivant. J’ai peur que ce soit un peu court pour une fin digne de ce nom. M’enfin, seul le dernier tome le dira…

Note : 4 / 5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :