A Silent Voice T.5 – Yoshitoki Oima

Résumé

Shoya se retrouve embarqué dans une sortie au parc d’attractions,qu’il commence à apprécier malgré la présence de Miki et de Naoka. Mais les choses dérapent lorsqu’il reconnaît Kazuki, son ancien ami d’enfance, à l’un des stands… Quelques jours plus tard, un triste événement vient frapper les Nishimiya:le décès de la grand mère de Shoko, véritable pilier de la famille. Alors que tout le monde tente de remonter le moral à Yuzuru, celle-ci décide d’aider sa sœur a faire sa déclaration. De son côté, Shoya accepte de participer au tournage du film de Tomohiro… À condition que la jeune malentendante fasse partie de l’aventure !

Avis

Les rebondissements ne manquent pas dans ce cinquième tome d’A Silent Voice, marqué par les problèmes et les tensions qui (re)naissent au sein du groupe mené bon gré mal gré par Tomohiro, et auquel Shoya tente d’intégrer Shoko.

Rien à faire, j’accroche de moins en moins à ce manga. En fait, je crois surtout que je ne le comprends pas. Je trouvais dans le tome précédent que le groupe « d’amis » avait quelque chose de faux et d’artificiel, j’avais même du mal à saisir comment il avait pu se former, et ce sentiment s’est intensifié.

Bien sûr, j’ai été heureuse de voir des disputes éclater et ce simulacre d’amitié voler en éclats, mais c’est probablement le seul élément qui m’a paru logique et cohérent depuis plusieurs tomes. Le seul, du moins, qui ne m’a pas laissée perplexe.

C’est vrai, Shoya s’est mal comporté quand il était enfant, mais de l’eau a coulé sous les ponts, et même si cela n’excuse pas tout, il fait de son mieux pour se repentir, alors pourquoi ne pas l’encourager dans cette voie, au lieu de se comporter comme Satoshi le fait ?

Naoka, même si cela me surprend un peu, se révèle presque comme le personnage le plus sensé. C’est une garce, oui, mais pas une hypocrite. Elle assume ce qu’elle fait ou a pu faire, contrairement à Miki qui est prompte à rejeter la faute sur autrui.

Enfin, Shoko… Non, décidément, je ne comprends pas. Pourquoi cette scène finale ? Il y aura peut-être des réponses par la suite, mais là encore, cela m’échappe complètement. Je n’arrive décidément à cerner aucun des personnages de ce manga, et la quasi-absence de Yuzuru, que j’avais prise en affection dans le tome précédent, ne m’a pas aidée.

J’attends tout de même de conclure la série, peut-être que je réviserai mon opinion une fois que j’en connaîtrai la fin, mais en attendant, je suis assez déçue.

Note : 3 / 5

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :