Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Blue Spring Ride T.3 – Io Sakisaka

Résumé

Futaba prend conscience qu’elle est amoureuse de Kô qui a seize ans, et non du garçon qu’il était dans le passé. Dans le même temps, elle apprend que son amie, Yûri, est également amoureuse de lui…

Avis

Dans ce troisième tome de Blue Spring Ride, Futaba est bouleversée par la confidence de Yuri, à savoir que celle-ci est amoureuse de Kô. Afin de ne pas perdre son amie, Futaba tente de nier ses propres sentiments, mais cela ne fait que les intensifier.

J’aime vraiment beaucoup ce manga, et l’histoire prend un tournant très intéressant. J’apprécie de suivre l’évolution de Futaba, mais aussi celle du petit groupe qu’elle commence à former avec ses amis, et qui se solidifie un peu plus à mesure que le récit progresse.

Murao en particulier se dévoile dans ce tome, et s’ouvre progressivement à son entourage. Le chapitre bonus, centré sur elle, m’a bien plu, et permet de mieux cerner ses sentiments pour le professeur Tanaka. La conclusion m’a d’ailleurs fait exploser de rire. L’humour est régulièrement au rendez-vous dans ce manga.

En revanche, j’ai moins accroché au passage où Futaba suit Kô en catimini. Je n’ai pas trop compris où l’auteur voulait en venir avec cette scène, et j’ai de ce fait un peu de mal à cerner Kô. Le mystère qui entoure sa relation avec Yuri me laisse également perplexe.

Cela ne me donne cependant qu’une plus grande envie de me plonger dans le tome suivant, afin de percer les secrets de Kô et de voir ce qu’il va advenir du reste de la bande.

Note : 4 / 5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :